Les Solèls de Trovic
Une odyssée cousue main
loading

Rechercher sur le blog
Les Solèls de Trovic

Jacques Trovic en lien avec le Web

PAR Jean-Pierre Kocherhans THÈME Investigation TAGS l'homme Trovic | photos | sur le web | vidéos COMMENTAIRES 0
Jacques Trovic en lien avec le web
Jacques Trovic en lien avec le web

Le site "Les Solèls de Trovic", et le documentaire dont il est l'objet, sont certes une riche source d'information sur notre homme. Une célébrité comme Jacques Trovic est l'objet d'un certain nombre d'autres publications sur le web. L'idée est ici de vous proposer quelques pistes en forme de liste de liens vers ces publications...


Photos Oeuvres Vidéo Son Documents


Musées - Institutions


Trovic, Jacques (1948-2018) - Musée de la Création Franche
Le musée de la Création Franche Jacques Trovic est décédé le 27 octobre 2018, il résidait à Anzin. Ses œuvres sont présentes dans la collection de l'Art Brut à Lausanne, au Musée Art&Marges à Bruxelles, au Musée d'Art Naïf à Laval, au Musée International d'Art Naïf Anatole Jakovsky à Nice, à La Fabuloserie à Dicy et au Musée de la mine à Lewarde.
"A la rencontre de Jacques Trovic"


Collection de l'Art Brut de Lausane (CH) - Trovic, Jacques
Le musée de l'art brut de Lausane Carnaval de Nice, la ronde des fleurs Jacques Trovic : entre 1976 et 1977 tapisserie sur fond en jute avec broderie et feutre de couleur cousus 184 x 287 cm


Jacques Trovic - MANAS
Le musée de LAVAL Au Musée d'Art Naïf et d'Arts Singuliers de Laval (F-53000). Jacques Trovic a toujours eu une santé fragile, qui l'handicape et l'oblige à arrêter l'école à sept ans. Il a donc passé toute son enfance et sa jeunesse entre sa mère et soeur, qui pratiquaient les travaux d'aiguille dans la maison familiale. C'est ainsi que Trovic apprit à broder et à coudre, se passionnant rapidement pour cet art si particulier.
Voir aussi :  Les audios des musées de Laval : Jacques Trovic 12 janv. 2021 • Les descriptions audios des oeuvres de la collection permanente du MANAS : "Les botanistes à la recherche d'orchidées" de l'artiste Jacques Trovic


Jacques TROVIC - art et marges (Belgique)
Le musée Art et Marges en Belgique Jacques TROVIC (France) Très jeune, il apprend la couture et la broderie auprès de sa mère et de sa sœur. Il crée sa première tapisserie en 1964, dans sa petite maison de mineur de la banlieue de Valenciennes. Il réalise sur la table de sa cuisine des tapisseries de dimensions monumentales. Les thèmes abordés s'inspirent de la tradition populaire, de la mine...


Jacques TROVIC - Fondation Paul Duhem
La fondation Paul Duhem en BelgiqueJacques Trovic a fait don à La Fondation Paul Duhem de l'œuvre « Le Tiercé » (2001), tapisserie-patchwork monumentale de 190 cm de haut sur 480 cm de large.
Voir aussi : Oeuvres secrètes #02 Les mosaïques de Jacques Trovic. La Fondation Paul Duhem vous propose de découvrir la première édition de l'exposition "Oeuvres secrètes". Par Bruno Gérard, commissaire d'exposition.


Vidéos - films


Jacques Trovic - YouTube
Le documentaire de JM Zazie 30 juin 2014, Documentaire de Jean Michel Zazzi consacré à Jacques Trovic qui vit à Anzin près de Valenciennes et se consacre entièrement à la réalisation de grandes tapisseries-patchworks.
Voir aussi : Jacques Trovic, rushes & entretiens, du même auteur : Images tournées à l'occasion de la réalisation du documentaire consacré à Jacques Trovic. L'artiste commente certaines de ses tapisseries. Panorama de quelques oeuvres.


Film Jacques Trovic sur Vimeo
Le documentaire des Films à RetordreCette vidéo traite de l'artiste Jacques Trovic. Décembre 2015. Réalisation : Boris Beaudenon LE FILM A RETORDRE


NO TELE 31/10/2018 Jacques Trovic est décédé à l’âge de 70 ans
Notele belgique La Pommeraie perd un des ses artistes célèbres: Jacques Trovic. Depuis 7 ans, cet artiste originaire d'Anzin vivait à la Pommeraie et travaillait dans l'atelier de Bruno Gérard. Jacques Trovic sera enterré dans son village natal ce samedi 3 novembre.


Autres sources


Jacques Trovic — Wikipédia
Wikipedia Jacques Trovic, né à Anzin le 15 juin 1948 et mort à Ath le 27 octobre 2018, est un artiste français. Actif à partir des années 1960, il crée des tapisseries cousues et brodées sur des thèmes populaires ou folkloriques. Il est généralement considéré comme appartenant au mouvement de l'Art naïf.


Jacques Trovic en 1983 - Photos JPK
Photos par JPK Lille L'artiste Anzinois me reçois très gentiment par un beau matin de décembre dans la petite maison où il vit avec sa mère et sa soeur, rue Jean-Jaurès. Rendez-vous est pris au plus froid de l'hiver le 31 Décembre 1983, de la grande armoire du fond de la pièce nous avons déroulé une quinzaine de tapisseries terminées soigneusement rangées là, et nous sommes partis les étaler dans les corons, sur les terrils... Quel paysage ! Jacques... Merci à Selim MOKTAR


Jacques Trovic | Gazogène, la revue
Gazogène, la revue de l'art brut, des créations singulières, de l'art populaire et des expressions marginales ou bizarres. Art outsider, hors-normes, singulier... En 1990, à Bègles, à l’exposition des « Jardiniers de la Mémoire », je suis tombé en arrêt devant une tapisserie de Jacques Trovic représentant l’intérieur d’une boutique de cordonnier. Rien de « naïf », au sens ordinaire du terme, dans cette composition mais au contraire un vécu à l’état brut.


Dans "Lili, la rozell et le marimba" / revue n°1 : "Cha va toudis miux à l'mason d'in aut"
La Criée Centre d'Art Contemporain Rennes France Cette revue, étrangement en Noir & Blanc, est publiée en septembre 2020 par La Criée, centre d'Art Contemporain de Rennes (France). Consacrée aux "versants vernaculaires de l'Art Contemporain", on y trouvera un texte de Baptiste Brun sur Jacques Trovic accompagné de photos et reproductions de tapisseries de l’artiste. Son article, sous-titré "Inventaire à la Jacques Trovic", est à lire page 9 à 17 du document PDF à télécharger (suivre le lien "télécharger la revue" sur la page web).


Jacques Trovic s'en est allé sur la pointe des pieds - Le poignard subtil
...Dans la dernière partie de sa vie, ne pouvant continuer à vivre seul à Anzin, après avoir perdu sa sœur qui était comme une deuxième mère pour lui, il fut recueilli par le Centre de La Pommeraie animé par Bruno Gérard en Belgique, près de la frontière. Nul doute qu'il y fut bien accueilli et ...


Notes d'art brut, hommage à Jacques Trovic
Sur le blog de Lucienne Peiry qui a dirigé le musée de Lausanne... Je me souviens de son lieu de vie et de création, logement sombre, exigu même, encombré de toutes sortes d’objets, et bien entendu de sacs remplis de tissus, de feutrine, de pelotes de laine, d’aiguilles et de fils ...


Le monde de Jacques Trovic
Serge Gicquel et Isa Slivance sur simili-type.fr. « Monsieur Jacques » n’est pas simplement un plasticien, c’est un poète qui a développé un sens aigu de l’observation, un conteur qui raconte « Son » Pays du Nord. Il fait d’un pays noir de charbon un pays de lumières et de couleurs.


NB : La présence des liens vers d'autres sites dans la liste ci-dessus ne constitue pas une validation des sites ou de leur contenu de notre part.

Il appartient à l'internaute d'utiliser ces informations avec discernement et esprit critique. Notre responsabilité éditoriale ne saurait être engagée quant aux informations, opinions et recommandations formulées sur ces sites tiers émanant d'entités externes et indépendantes.

Les liens proposés sont actifs au jour de la publication de cet article, le contenu lié n'étant pas géré par nous ils se peut qu'avec le temps les ressources ne soient plus disponibles. N'hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires que nous puissions actualiser la liste !

0 Commentaire

Réagissez, postez un commentaire

* Champs obligatoires. Votre commentaire est publié après confirmation via un lien envoyé à l'adresse email que vous avez renseigné et validation par l'éditeur du site. Merci de le rédiger dans le respect des personnes et des bons usages.

Rédigez votre commentaire sur cet article

Random image CAPTCHA

A propos du film ❝Les Solèls de Trovic❞

Ce documentaire raconte l'histoire d'un homme né en 1948 dans une ville du Nord : Anzin, cité de la fin des mines et de la sidérurgie moribonde.

Dès l'adolescence, sur la table de la cuisine obscure de sa maison de courée, il fait jaillir, malgré ses handicaps et son milieu rude et modeste, une oeuvre lumineuse et colorée.

En savoir Plus

Soutenir le projet